Business Week 
Image
Business Week Image

Pourquoi choisir Linux


Trop de fenêtres ? Adoptez les espaces de travail.

Je n'ai jamais été un réel utilisateur de Windows et il y a quelque chose que je ne comprends vraiment pas : une fois que vous avez ouvert votre traitement de texte, votre navigateur internet, votre messagerie électronique, votre messagerie instantanée et quelques autres fenêtres pour explorer vos fichiers, comment les utilisateurs de Windows arrivent-ils à ne pas être complètement perdu dans ce désordre de fenêtres ?

Les bureaux virtuels sont une fonctionnalité que je n'échangerais pour rien au monde. Vous avez sans doute un seul écran ? Essayez Linux, et vous en aurez quatre. Bien sûr, vous ne pourrez pas vraiment voir les quatre à la fois, mais après tout cela ne fait rien puisque vos yeux ne peuvent regarder qu'à un seul endroit à la fois, pas vrai ? Sur le premier écran, mettez votre traitement de texte. Sur le deuxième, votre messagerie instantanée. Sur le troisième, votre navigateur internet. Lorsque vous écrivez quelque chose dans votre traitement de texte et vous voulez vérifier une information sur le web, pas la peine de passer en revue toutes vos fenêtes à la recherche du navigateur qui s'est glissé tout au fond, derrière tout le monde. Vous passez simplement à votre troisième écran, et le voilà.

Jetez un coup d'oeil à la capture d'écran ci-dessous, et regardez particulièrement le coin inférieur droit de l'écran :

C'est votre sélecteur d'espaces de travail (ou « bureaux virtuels »). On peut y voir quatre bureaux (virtuels), mais vous pouvez en demander davantage (j'en utilise douze, mais d'autres en ont bien plus encore). Le bureau le plus à gauche est mis en surbrillanec: c'est le bureau courant. Pour passer à un autre bureau, il suffit de cliquer dessus (chacun d'entre eux montre une petite prévisualisation des fenêtres qu'ils contiennent: ici les trois autres sont vides), ou d'utiliser un raccourci clavier.